Wooden Hut

Géobiologie

Quels sont les dangers principaux dans notre sol et notre environnement ?

Les sols peuvent comporter des dangers pour notre santé, même en l’absence de signe extérieur.

Si ces lieux sont porteurs de rayonnements nocifs, nous risquons de devenir plus vulnérables à la maladie..

 

1. Les réseaux telluriques

Pour les géobiologues, à chaque métal présent dans le sous-sol de la terre correspond un réseau particulier formant un maillage, une trame plus ou moins large, semblable aux mailles d’un filet. Suivant la nature de ce réseau, il aura un impact plus ou moins nocif.

Les réseaux qui ont le plus de notoriété sont connus sous les noms de réseaux Hartmann qui correspond au nickel, et Curry qui correspond au fer. Mais bien d’autres réseaux existent aussi, comme le réseau Wissmann qui correspond à l’aluminium, le réseau Peyré qui correspond à l’or, le réseau Palm qui correspond au cuivre…etc…

 

Le croisement de ces réseaux entre eux génère une zone géopathogène nocive pour le bien-être et la santé.

 

2. Les veines d’eau

En principe les veines d’eau ne sont pas nocives. Au contraire, elles peuvent être très vivifiantes, lorsqu’on se trouve pour peu de temps seulement dans leur champ d’action.

 

Les veines d’eau deviennent nocives uniquement lorsqu’on s’expose de manière prolongée à leur influence. En effet, leur présence entraîne un stress électrique provenant de la différence de potentiel électrique due à la friction de l’eau contre les parois.

 

Nous savons que les veines d’eau peuvent entraîner pour les arbres des croissances en spirale. Fort de ce constat, et sachant que les veines d’eau agissent également sur le squelette de l’être humain., il est facile d’imaginer la nocivité sur un organisme exposé nuit après nuit à un tel rayonnement.

 

Comme pour toutes les maladies causées par des rayonnements terrestres, les influences des veines d’eau peuvent entraîner des maladies chroniques, voir même de la dépression. Et la plupart des thérapies sont sans effet. Il y a de bons résultats au début de la thérapie, mais après quelques heures ou quelques jours, les vieilles douleurs bien connues réapparaissent.

 

Arbres tordus.jpg

3. Les fissures souterraines ou failles géologiques

Les fissures ou failles souterraines constituent l’agression la plus forte en géobiologie !

Par ces fissures du sous-sol ou failles, qui souvent sont épaisses de quelques centimètres seulement, fuse le rayon Gamma constitué de gaz radioactifs qui remontent des entrailles de la terre.

En 1927 déjà, le professeur Darsonval observa que les habitants vivants sur des failles géologiques développaient plus de cancers que les autres ..

 

4. Les perturbations d’origine artificielle

L’électricité fait partie intégrante de notre environnement quotidien. Les sources de rayonnements électromagnétiques artificiels se multiplient tant en fréquence qu’en intensité.

Nous parlons alors « d’électrosmog » ou de brouillard électromagnétique.

 

Les émetteurs sont principalement :

  • les champs magnétiques et électriques provenant de l’électricité domestique

  • les lignes à Haute Tension

  • les hyperfréquences (antennes relais, radars, fours micro-ondes, téléphonie mobile, boîtiers de connexion multimédia (box), téléphones sans fils DECT, WiFi ..)

 

Cet « électrosmog » parasite notre influx nerveux, il vient perturber notre métabolisme (notre système endocrinien et immunitaire), et chacune de nos cellules.

 

Un rayonnement prolongé est susceptible de faire émerger des problèmes de santé allant jusqu’aux maladies les plus graves.

De nombreuses expertises géobiologiques réalisées par des géobiologues expérimentés un peu partout dans le monde ont permis globalement de constater une augmentation des maux suivant  :

« maux de tête, douleurs, insomnies, sensations de fatigue au réveil, maladies dégénératives, morts subite du nourrisson, accidents vasculaires cérébraux, angiomes, exostoses, problèmes de fécondité, leucémies, irritations cutanées, etc .. »

 

5. Les phénomènes subtils

Les lieux peuvent également posséder une « mémoire » des énergies « subtiles » qui peuvent encore résider dans les murs sous forment d’égrégores ou d’entités.

Alors que les égrégores sont des pensées négatives qui se fixent en quelque sorte dans un endroit, les entités sont des âmes en migration qui n’auraient pas quitté le domicile en paix.

Quel est l’impact sur notre vie et notre santé ?

Croissance professionnelle

Comme vous avez pu le constater par les diverses explications ci-dessus, les rayonnements et les champs électromagnétiques ont un impact sur notre biologie et donc sur notre santé. Notre équilibre énergétique est alors soumis à rude épreuve.

 

Si ces lieux sont porteurs de rayonnements nocifs, nous risquons de devenir plus vulnérables à la maladie. Une exposition prolongée à toutes ces perturbations affaiblit nos défenses immunitaires et dérègle nos métabolismes.

 

Après quelques mois, voire parfois des années, une fatigue inexpliquée s’installe. Des douleurs persistantes apparaissent, des anomalies du rythme cardiaque, puis des pathologies d'abord bénignes puis beaucoup plus graves allant jusqu’à la dépression.

 

Combien de personnes voient leurs petits ennuis de santé disparaître subitement dès qu’ils quittent leurs maisons quelques jours ?

Pourquoi certaines personnes se plaignent d’être toujours fatiguées ou malades depuis qu’elles ont déménagé ou changé de bureau ?

 

Une exposition prolongée à ces ondes nocives provoque selon la sensibilité de chacun des troubles du comportement et /ou de graves problèmes de santé : stress, saute d’humeur, fatigue chronique, manque de concentration, maux de tête à répétition, troubles du sommeil, perte de mémoire, dépression nerveuse, baisse du système immunitaire, dérèglements endocriniens et parfois maladies dégénératives et cancers…

En quoi consiste mon travail en géobiologie ?

Géobiologie 1.jpg

Lors de mon expertise géobiologique, je vais détecter certaines ondes avec des appareils scientifiques sophistiqués, et d’autres ondes plus subtiles à l’aide d’outils comme les baguettes de sourcier, le pendule, l’antenne de Lecher ..

 

Mon travail en géobiologie consiste à solutionner les problèmes physiologiques des occupants d’un lieu donné et d’en préserver leur qualité de vie, par le rééquilibrage, la neutralisation des effets des ondes et phénomènes invisibles, pour leur permettre de retrouver mieux être et vitalité chez eux et en eux durablement.

 

Avant ma visite sur le lieu :

  1. La première chose consistera à me fournir les plans du lieu

  2. Une pré-étude détaillée du lieu su plan sera ensuite effectuée, afin d’identifier les réseaux cosmo-telluriques, les perturbations géotelluriques, les veines d’eau et les failles

 

Intervention sur le lieu :

  1. Validation des identifications lors de la pré-étude

  2. Neutralisation des rayonnements nocifs par la pose d’un harmonisateur cosmo-tellurique Biorad ou de menhirs.

  3. Identification des sources de rayonnement électromagnétique, et neutralisation par la pose judicieuse de tourmalines.

  4. Mesures de la radioactivité et évaluation de présence de Radon

  5. Identification et libération des phénomènes subtiles résiduels

Harmonisation d'un lieu par la pose de Menhirs

Lorsqu'il s'agit d'harmoniser un lieu externe ou d'une certaine importance, il devient intéressant de travailler avec des menhirs.

La pose de menhirs placés judicieusement tout autour du périmètre du terrain permettra de réharmoniser tous les éléments qui se trouveront à l'intérieur de ce périmètre.

Quelques images d'une pose de Menhirs sur site:
Mise en en place Menhir 1.jpg
Présentation d'un Menhir
Activation Menhir.jpg
Activation du Menhir
Pose d'un Menhir sur site
Mesures sur Menhir.jpg
Mesures après la pose d'un Menhir
Réglage_orientation_Menhir.jpg
Orientation du Menhir
Menhir_posé.jpg
Menhir posé et activé
Présentation_Menhir.jpg

Votre habitat est unique, il représente votre intimité, votre personnalité, vos énergies ..

Chaque devis sera alors adapté au cas par cas !

Merci de me faire parvenir votre demande en remplissant le formulaire de contact ci-dessous, en mentionnant les informations suivantes :

  • Lieu de l’intervention ?

  • Appartement ou maison ?

  • Nombre d’étages ?

Obtenir un devis personnalisé ?

Contactez Pascal

Retour vers le haut

Qu'est-ce que la géobiologie ?

 

C’est la médecine de l’habitat !

Paysage_de_montagne_avec_maison_géobiol

La géobiologie consiste en la recherche et la neutralisation des nuisances diverses affectant l’habitat et les lieux de Vie. Elle se base aussi bien sur des études scientifiques modernes d'impact sur la santé que sur des savoirs ancestraux ainsi que des observations empruntes de « bon sens ».

Elle se situe aux frontières de la science, la géobiologie. Elle allie la géologie, la physique, la biophysique, la biologie et aussi la radiesthésie.

 

Des phénomènes invisibles (bien que mesurables) provenant du sous-sol de la terre, de nos technologies modernes ou encore des mémoires parasites polluent nos habitats affectant notre santé et notre bien-être.

 

La géobiologie (du grec gê « la Terre », bios « la vie », logos « la connaissance ») étudie l’impact de tous ces phénomènes invisibles, et permet d’appréhender l’influence des lieux sur tout ce qui vit : l’homme, l’animal, le végétal.

 

Il y a de nombreux sites de géobiologie qui développeront ce vaste sujet bien plus en détail que moi. Je vais donc m’en tenir à l’essentiel, et présenter une version de la géobiologie, comme je l’ai expérimentée, et comme je la pratique, dans la plus grande simplicité.

 
 
 
 

Qu’est-ce qu’un harmonisateur cosmo-tellurique Biorad ?

harmonisateur biorad.jpg

L’harmonisateur cosmo-tellurique Biorad a été inventé et mis au point par Adolphe Landspurg (maître sourcier et géobiologe).

 

Ce dispositif permet de canaliser les radiations telluriques (champs, flux, ondes) principalement celles qui émanent des failles géologiques ou cours d’eau souterrains.

Le procédé mettant en œuvre ce dispositif permet d’éviter de subir les mauvaises influences et les conséquences des ondes et rayonnements que peuvent générer ces radiations et qui peuvent s’avérer nocives pour la santé.

Cet harmonisateur a été conçu par rapport au nombre d'or ce qui lui permet de se mettre en résonance vibratoire avec les ondes subtiles et d'élever le lieu de vie dans les plans et mondes vibratoires subtils dans lesquels nous vivons et évoluons. Il a une forme pyramidale qui fait penser à un chapeau d'évêque.

 

Placé à l'endroit adéquat, de préférence le plus près du croisement et dans le coin d'une chambre, l'harmonisateur sert de guide d'onde. Il capte l'énergie cosmique tout en canalisant l'énergie tellurique. En se mettant en résonance avec ces deux forces, il les transforme en émettant le rayon de vie, un fluide vital bénéfique pour la santé des hommes, animaux et plantes.

 

L’harmonisateur Biorad est en terre cuite. Il ne se charge pas dans le temps. Il est robuste, facile à poser et n'a pas besoin d'être alimenté en courant électrique.

Il est réalisé de manière artisanale à la Faïencerie de la Doller en France.