Produits à base de tomates: De la moisissure dans 70% des échantillons testés


𝗖𝗼𝗻𝗻𝗮𝗶𝘀𝘀𝗲𝘇-𝘃𝗼𝘂𝘀 𝗹'𝗮𝗰𝗶𝗱𝗲 𝘁𝗲́𝗻𝘂𝗮𝘇𝗼𝗻𝗶𝗾𝘂𝗲 (𝗧𝗘𝗔) ?


Une analyse effectuée par divers laboratoires cantonaux a révélé la présence de champignons dans 38 des 54 produits à base de tomates testés.


Sauce tomate (Keystone)

Ce sont des résultats peu ragoûtants que la télévision alémanique SRF vient de rendre publics.

Des laboratoires issus de cinq cantons ainsi que du Liechtenstein ont analysé divers produits à base de tomates, comme par exemple du ketchup, des pelatis en boîtes ou encore des sauces industrielles.


Résultats: 38 des 54 échantillons pris en compte présentaient des traces de moisissures. Dans 70% des cas, les produits contenaient même de l'acide ténuazonique (TEA), considéré comme toxique.


Les chercheurs notent que les champignons détectés provenaient à chaque fois des tomates utilisées pour la préparation des produits.


Christoph Spinner, chimiste cantonal thurgovien, explique que le TEA résiste aux fortes températures. Il ne peut donc pas être détruit à la cuisson.


Les effets de l'acide ténuazonique sur le corps restent cependant encore peu connus. Il se pourrait qu'ils puissent favoriser l'apparition de tumeurs.


Or comme il n'existe pour l'heure aucune donnée scientifique fiable, les autorités n'ont pas encore été en mesure de fixer un taux limite de TEA.


---------------------------------------------

QUE FAIRE EN CAS DE SUSPICION D’ALLERGIE AUX MOISISSURES OU À L'ACIDE TÉNUAZONIQUE

La méthode « Bye Bye Allergies » permet de « mesurer » par un test simple et non invasif si la personne présente une réaction à ces substances.

En cas de réponse positive au test, un protocole de traitement adapté pourra être proposé à cette personne.

En savoir plus sur la méthode Bye Bye Allergies :

- https://www.bba-byebyeallergies.org/

- https://www.inipis.ch/bye-bye-allergies

Pour trouver un praticien près de chez vous :

- https://www.bba-byebyeallergies.org/annuaire-des-praticiens-bye-bye-allergies.html

Texte extrait du quotidien "Le Matin", édition du 29.08.2020 par Reto Heimann/ofu