top of page

Intoxication à l'aluminium..

Dernière mise à jour : 26 mai 2020

Si nous avons toujours été exposés à l’aluminium, nous y sommes de plus en plus au fil des années.

La principale responsable : notre alimentation.

Les effets toxiques de l'aluminium portent principalement sur le système nerveux central et le tissu osseux.


En cas de suspicion d'excès à l'aluminium, il est possible d'effectuer un bilan "OLIGOSCAN" afin d'évaluer la quantité d'aluminium stocké dans l'organisme.


En cas de suspicion d'intolérance ou de réaction à l'aluminium, ils est possible d'effectuer un bilan auprès de votre thérapeute BBA "Bye-Bye-Allergies".


Vous aimez réaliser vos compotes de fruits ?

Attention aux récipients utilisés: "En présence d’acides et de sels, l’utilisation de casseroles et de saladiers en aluminium et de papier d’aluminium ménager pour des aliments comme la compote de pommes [...] pourrait entraîner une augmentation des concentrations en aluminium dans ces aliments" prévient l’Efsa.

Sont aussi concernés "la rhubarbe, la purée de tomates ou les harengs salés".


A noter : Il est plutôt conseillé d’utiliser du papier sulfurisé à la place de l’aluminium, autant que possible.